Rohani: L'administration Biden n'a pas encore pris de mesures concrètes en vue de lever les sanctions

Téhéran (IRNA) - « La nouvelle administration américaine n'a pas encore pris de mesures concrètes pour lever les sanctions oppressives contre le peuple iranien. », a déclaré le président de la République islamique d'Iran.

Le président Rohani a ajouté lors d'une réunion du cabinet : "Il est à la fois très facile et très difficile de lever les sanctions et de mettre pleinement en œuvre le JCPOA. C'est très facile et cela peut être fait en un jour ou deux, s’il y une volonté sérieuse chez les Américains, cela peut être fait cette semaine. Si les États-Unis lèvent toutes les sanctions, l'Iran s'acquittera immédiatement de touts ses engagements. Mais si cette volonté sérieuse n’existe pas ou le même trouble obsessionnel-compulsif qui est tombé sur Trump et l'a dévié, déshonoré et détruit dans l'arène politique, tombe sur la nouvelle administration américaine, cela sera très difficile. »

« Trump avait été piégé par les sionistes. Trump disait que l'Amérique est la première, mais en pratique, dans son administration, le sionisme était le premier, l'extrémisme deuxième, le racisme troisième et l'Amérique n’était que quatrième. Les sionistes ont trompé Trump et l'ont conduit dans la mauvaise direction. », a souligné Hassan Rohani.

En critiquant le manque d’action concrète chez l'administration Biden, le président de la République islamique d’Iran a déclaré : « Avec des discours et des slogans, le problème ne sera pas résolu, les Américains scandent maintenant des slogans et disent que nous voulons retourner au JCPOA et nous voulons que chacun revienne à ses engagements, mais les mots ne suffisent pas. Nous devons agir. »

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha