Ex-négociateur de l'accord nucléaire: Les États-Unis doivent retourner au JCPOA sans négociations

Madrid (IRNA) - Hossein Mousavian, chercheur à l'Université de Princeton et ancien membre de la délégation iranienne au cours des négociations nucléaires, a déclaré dans un webinaire de l'institut Beyrouth (Cercles e-Policy): "Les États-Unis ont quitté le JCPOA sans négociations et doivent y retourner sans négociations."

"Le Moyen-Orient est la patrie des Iraniens et des Arabes depuis des siècles. Malheureusement, cette maison est la région la plus critique du monde aujourd'hui, avec de nombreuses crises, notamment le terrorisme, les guerres civiles conflits et gouvernements défaillants. Je ne suis pas optimiste quant à la possibilité que les États-Unis reviennent au JCPOA et améliorent les relations américano-iraniennes. Parce que le gouvernement et le Congrès sont en désaccord, le Congrès fait pression sur le gouvernement, tandis que le lobby israélien a intensifié ses activités. Biden est dans une position de faiblesse dans le domaine interne et n'a pas le courage de décider de rentrer proprement au JCOPA.", a souligné cet ex-diplomate iranien.

"L'amélioration des relations entre l'Iran et les pays de la région est plus importante que l'amélioration des relations Iran-USA, et donc les pays de la région ne doivent pas attendre que les Etats-Unis améliorent leurs relations avec l'Iran.", a déclaré Hossein Moussavian.

L'Institut Beyrouth est un Think Tank international fondé en 2010 par la journaliste libano-américaine Raghida Dergham résidant à New York. Cet institut a déjà organisé plusieurs sommets de haut niveau en vue d'aborder les questions politiques et stratégiques concernant la région du Moyen-Orient et les pays arabes.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha