Cinq mille journalistes et photographes couvrent la marche de la Journée mondiale de Qods 2022

Téhéran - IRNA - Le Chef du Conseil iranien de Coordination pour Propagande islamique, faisant référence à la grande marche de la Journée mondiale de Qods dans 900 villes iraniennes, a déclaré : « Plus de cinq mille photographes, journalistes et caméramans locaux et étrangers couvrent l’événement annuel pour soutenir la cause palestinienne. »

Selon le correspondant de l’IRNA,  Mohammad Hossein Muossapour a déclaré mercredi 27 avril, lors d'une conférence de presse à l’occasion de la marche de la Journée mondiale de Qods : « Cette année, après une interruption de deux ans dans la tenue d'une marche publique pour la Journée mondiale de Qods en raison de la crise pandémique sanitaire liée au Covid19, la coordination nécessaire pour le grand rassemblement politique, aura lieu simultanément avec Téhéran dans plus de 900 villes, en respectant les protocoles sanitaires et en prenant en considération les conditions et les couleurs provinciales (bleu, jaune, orange, rouge). Les manifestants se dirigent depuis les grandes mosquées et les places principales vers  les lieux destinées à la prière du vendredi.

Il a ajouté : « En outre, la cérémonie de la Journée internationale de Qods se tiendra parallèlement sous forme d'une marche ou d'un rassemblement public dans plus de 90 pays avec la présence de musulmans et de personnes libres d’esprit d'autres religions divines en guise du soutien à la Sainte Qods et à la Palestine opprimée, manière de condamner les crimes et la barbarie du régime sioniste ».

M.Moussapour a également annoncé la tenue d'une grande conférence en visioconférence pour la « Palestine opprimée » au stade de Gaza avec la présence du peuple gazoui. Au menu également le discours du Secrétaire général du Hezbollah libanais. Le haut Commandant de la Force extérieure du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le général Esmail Qaani, et autres leaders de la Résistance y prennent également part.

« De même des étudiants et des jeunes universitaires et d'autres segments de la société iranienne se rassembleront à cette occasion dans la salle de réunion de l'ancien Nid d'espionnage du Grand Satan (l’ancienne ambassade américaine à Téhéran) », a déclaré le Chef du Conseil iranien de Coordination pour Propagande islamique.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha