L’établissement de relations avec le régime israélien est de «grave erreur»

Téhéran (IRNA)- Le Leader de la révolution islamique l'ayatollah Khamenei a reproché aux pays musulmans de normaliser leurs relations avec le régime israélien, qualifiant cette décision de «grosse erreur».

En prévision de la prochaine Journée internationale du Qods, le chef de la révolution islamique, l'ayatollah Seyyed Ali Khamenei, lors d'une réunion avec un groupe d'étudiants universitaires et des représentants d'associations étudiantes à Téhéran mardi, a déclaré que «la Journée de Qod de cette année est différente des autres années. Les Palestiniens ont fait de grands sacrifices pendant le Ramadan de l'année dernière et de cette année. Le régime sioniste commet les pires crimes, et les États-Unis et l'Europe les soutiennent».

Le Leader a salué le peuple palestinien opprimé mais puissant qui a empêché la question palestinienne de sombrer dans l'oubli par sa résistance et ses sacrifices.

«La Journée de Qods est une occasion appropriée d'exprimer sa sympathie et sa solidarité avec le peuple opprimé de Palestine», a déclaré le Leader.

Le Leader a reproché aux pays musulmans de normaliser leurs relations avec le régime israélien, qualifiant cette décision de «grosse erreur».

« Malheureusement, les gouvernements musulmans agissent très mal [vis-à-vis de la Palestine] et ne sont même pas disposés à parler de la question palestinienne. Certains d'entre eux s'imaginent que l'établissement de relations avec les sionistes est le moyen d'aider la Palestine, alors que c'est une grave erreur », a déclaré le leader.

L'ayatollah Khamenei a déclaré qu'une telle normalisation ne porterait aucun fruit, même pour le régime de Tel-Aviv, exprimant l'espoir que le peuple palestinien retrouvera bientôt ses territoires et libérera la mosquée al-Aqsa de l'occupation israélienne.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha