Les peuples de la région ne subiront jamais la normalisation des relations avec Israël (Amirabdollahian)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a déclaré mercredi au ministre libanais de la Culture, Mohammad Wissam al-Mortada, que les habitants de la région ne toléreraient jamais la normalisation des relations avec Israël.

Lors d’une rencontre à Téhéran mercredi, les deux ministres discutent des derniers développements dans la région, de la promotion des relations entre les pays islamiques et surtout du développement de la coopération entre les deux pays.

Amir-Abdollahian a évoqué la place particulière du Liban dans la politique étrangère de l'Iran et l'ancienneté historique des bonnes relations entre la nation iranienne et tous les groupes et tribus libanais.

Il a qualifié la résistance du peuple libanais contre l'agression continue du régime sioniste d'exemple brillant pour les nations de la région.

«Par conséquent, les peuples résilients de la région ne subiront jamais le fardeau de la normalisation avec le régime israélien terroriste et tueur d'enfants», a ajouté le ministre iranien des Affaires étrangères.

Amir-Abdollahian a évoqué la situation économique difficile au Liban au milieu des sanctions occidentales oppressives contre le pays, réitérant la volonté de Téhéran d'améliorer la coopération économique avec Beyrouth si le gouvernement et le peuple libanais l'exigent.

Al-Mortada, pour sa part, a salué la place particulière de l'Iran dans la région de l'Asie occidentale, affirmant que Beyrouth est prête à étendre ses relations avec tous les pays régionaux amis et frères, en particulier la République islamique.

Il a évoqué les problèmes liés aux moyens de subsistance et aux besoins fondamentaux du peuple libanais, soulignant que le gouvernement et la nation libanais agiront néanmoins dans l'intérêt national de leur pays et n'attendront jamais d'aide ou de solutions extérieures.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha