22 juil. 2020 à 19:46
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83881569
0 Persons

Tags

L'ambassadeur d'Autriche confirme les relations diplomatiques stratégiques avec l'Iran

Téhéran (IRNA)- L'ambassadeur d'Autriche à Téhéran, Stefan Scholz, a souligné la profondeur des relations entre son pays et l'Iran, qui ont des racines dans une longue histoire, et a noté la coopération stratégique existante entre les deux pays.

Lors de sa rencontre, mercredi 22 juillet, avec le président du Croissant-Rouge iranien, Karim Hemti, M. Stefan Scholz a déclaré que l'Autriche était un pays fort dans le passé, mais que l'Iran est toujours considéré comme l'une des grandes puissances de la région.

Il a évoqué les efforts de l'Autriche pour la participation de deux équipes de secours iraniennes du Croissant-Rouge iranien et de l'Organisation de gestion de crise de la municipalité de Téhéran aux exercices internationaux de formation des équipes de sauvetage qui se déroulent dans les pays européens. En plus d'envoyer une équipe européenne en Iran pour échanger des expériences dans le cadre d'une formation humanitaire internationale.

Ces exercices de formation visent à préparer des équipes de secours jusqu'en 2023 pour pouvoir participer à des événements internationaux en tant qu'équipes de référence dans le cadre de la formation des Nations Unies.

En outre, Hemati a annoncé que le Croissant-Rouge iranien avait reçu 70 envois d'aide humanitaire de la Chine et 157 envois d'aide internationale au total, par des gouvernements et des sociétés internationales pour lutter contre le coronavirus.

Hamiti a également remercié la Croix-Rouge autrichienne pour son assistance au Croissant-Rouge iranien lors des inondations de 2017 qui ont balayé le pays, exprimant son espoir que cette aide continuera à alléger les charges de l'État iranien et de son peuple résultant des sanctions américaines imposées, et de répondre aux besoins des patients atteints de Covid-19 pour la respiration artificielle avec l'aide de la Croix-Rouge autrichienne.

Il a souligné que les médicaments et les équipements médicaux sont exemptés de l'interdiction, mais peu de pays sont prêts à coopérer avec l'Iran dans les circonstances des sanctions.

Il a souligné l'ouverture d'un canal financier pour transférer l'aide internationale au Croissant-Rouge iranien dans les circonstances des sanctions imposées aux pays qui souffrent de l'épidémie de coronavirus, soulignant que l'Autriche pourrait apporter un soutien plus important au peuple iranien dans la gestion de cette crise.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 4 =