Les sanctions US contre l'Iran contredisent les exigences humanitaires des références internationales (l’ancien rapporteur spécial de l’ONU)

Téhéran(IRNA)- Richard Falk, professeur américain de droit international à l’université de Princeton (New Jersey) et ancien rapporteur spécial des Nations unies estime que les sanctions unilatérales américaines imposées à l'Iran était en contradiction avec les exigences humanitaires des références internationales, déplorant que le peuple iranien avait été affecté par le mépris des Etats-Unis pour les principes fondamentaux des droits de l'homme, en particulier à la lumière de l'épidémie de coronavirus.

Les États-Unis poursuivent les mesures strictes d'embargo contre l'Iran, parallèlement à l'éclosion de l'épidémie de coronavirus, et malgré les demandes humanitaires d'un certain nombre de références internationales pour mettre fin à l'embargo injuste sur l'Iran ou le geler au moins à la lumière des conditions sanitaires d'urgence actuelles, a déclaré Richard Falk lundi 24 août lors d’une interview accordée au correspondant de l’IRNA.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 0 =