Sanctions médicales US: la Maison Blanche n'a aucun sens de l'humanité (Rohani)

Téhéran (IRNA)- Le président Hassan Rohani a condamné les sanctions américaines qui ont entravé l'accès de l'Iran aux médicaments au milieu de la pandémie de coronavirus, affirmant que la Maison Blanche ne sait rien de l'humanité.

S'exprimant lors d'une réunion du groupe de travail national pour la lutte contre le coronavirus samedi, Rohani a critiqué Washington pour avoir bloqué une demande du gouvernement iranien pour un prêt du Fonds monétaire international (FMI) pour lutter contre l'épidémie mortelle.

«Nous avons demandé un prêt de 5 milliards de dollars au FMI et tous les membres ont accepté, mais l'Amérique ne nous permet pas d'obtenir le prêt pour les médicaments et le traitement», a-t-il dit.

«Ils se sont éloignés de l'humanité pour autant. La Maison Blanche n'a aujourd'hui aucun sens de l'humanité. S'il avait eu un sens de l'humanité, il n'aurait pas fait cela », a-t-il déclaré.

Le président iranien a également critiqué ce qu’il a appelé des «pays amis» qui ont gelé l’argent de l’Iran dans leurs banques.

«Nous avons des pays qui sont aussi nos amis et notre argent est dans leur banque, [mais] ils l'ont verrouillé trois fois et ne sont pas disposés à libérer notre argent pour nos besoins.

Ils disent que les Américains les ont poussés à «ne pas geler l’argent de l’Iran et qu’ils se sont retirés face à l’oppression américaine», a déclaré Rohani.

Un tel crime est sans précédent dans l’histoire, un pays ne pouvant pas retirer son argent déposé dans une banque dans le but de couvrir les besoins de santé de sa population, a-t-il souligné.

Les Américains, a-t-il ajouté, sont en colère contre la façon dont le gouvernement iranien gère le pays, ils augmentent donc leur pression malgré la lutte du pays contre le virus hautement contagieux.

L'Iran est aux prises avec la pandémie la plus meurtrière que le monde ait connue depuis de nombreuses décennies au milieu des sanctions américaines, qui ont sérieusement entravé les efforts pour contenir l'épidémie.

Plus de 397801 Iraniens ont été infectés par le COVID-19 en Iran. Plus de 22 913 sont décédés, tandis que 342 539 se sont rétablis.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 0 =