KhatibZadeh: Il n'y a pas besoin de négociations directes ou indirectes avec les États-Unis

Téhéran (IRNA)- "Il n'y a pas besoin de négociations directes ou indirectes avec Washington avant la levée de toutes les sanctions et le retour des États-Unis au JCPOA.", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran.

Saeid KhatibZadeh a précisé lors d'une interview accordée à la chaîne CNN: "À Vienne ou ailleurs, l'Iran ne négociera pas directement ou indirectement avec les États-Unis avant leur retour au JCPOA."

Soulignant la clarté et la transparence de la position de l'Iran, le porte-parole de la diplomatie iranienne a déclaré: "Toutes les sanctions contre l'Iran doivent être levées. L'administration Biden doit montrer dans la pratique, et non sur papier, qu'elle tente de corriger les erreurs de l'administration Trump."

"Certaines personnes dans l'administration Biden, au lieu de s'engager dans le cadre du JCPOA, insistent sur les sanctions contre l'Iran plus que l'administration Trump.", a ajouté Saeid KhatibZadeh.

"Il n'y a aucun pays au monde qui renonce à sa sécurité nationale. Les missiles ne s'utilisent que pour défendre le pays.", a remarqué le chef du bureau de la diplomatie publique et des affaires médiatiques du ministère iranien des Affaires étrangères.

"Les États-Unis doivent respecter toutes leurs obligations en vertu de la résolution 2231 du Conseil de sécurité et lever toutes les sanctions contre l'Iran, quelle qu'en soit le titre.", a conclu le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha