Le terrorisme économique contre 82 millions iraniens est un crime contre l'humanité

Téhéran (IRNA) - « Le terrorisme économique, au milieu de la pandémie du coronavirus, est un crime contre l'humanité. », a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

Abbas Araghchi, chef de la délégation iranienne lors des négociations en cours à Vienne a écrit sur son compte Twitter : « Trump est parti, mais ses sanctions illégales et criminelles sont toujours en place. Il n'est pas nécessaire de verser des larmes de crocodile alors que les efforts américains pour imposer la souffrance à 82 millions d'Iraniens se poursuivent. Le terrorisme économique, au milieu de la pandémie de coronavirus, est un crime contre l'humanité."

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha