Il n'y a pas d'accord provisoire sur l'agenda de l'Iran (Une source proche de l'équipe de négociation iranienne)

Téhéran (IRNA)- Une « source proche » de l'équipe iranienne participant aux négociations de Vienne pour la levée des sanctions injustes a démenti les affirmations de la chaîne d'information américaine NBC, selon lesquelles « il y a une proposition d'accord temporaire » dans ces négociations ; la source a souligné qu'«un tel accord n'est absolument pas à l'ordre du jour de la République islamique d'Iran».

La même source a déclaré dans une déclaration à l'IRNA aujourd'hui, samedi, qu'«il n'y a pas d'accord temporaire sur l'agenda de l'Iran, et que Téhéran veut un accord permanent sur lequel se baser».

Et CNN avait affirmé dans un rapport qu'il a publié aujourd'hui, citant des «responsables américains» disant que «Moscou, à la connaissance des Etats-Unis, a soumis une proposition à l'Iran selon laquelle il pourrait, par le biais d'un accord intérimaire, obtenir une levée partielle de l'embargo en échange de l'acceptation de certaines restrictions nucléaires.»

Et ce rapport indiquait, citant «deux membres» de l'administration du président américain Biden, que «l'un des responsables du Congrès et un ancien responsable du gouvernement à Washington et 4 autres ont prétendu être au courant de cette nouvelle». Alors qu'un haut responsable de l'administration Biden a déclaré que les «mesures provisoires» ne sont pas à l'échelle des principaux enjeux des négociations, selon CNN.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, avait déclaré que «d'après les deux projets de levée des sanctions et les mesures compensatoires que nous avons remises aux autres parties, il n'existe pas du tout d'accord graduel ou temporaire. »

Tags

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha