La Tunisie condamne les agressions menées par le régime sioniste contre la mosquée al-Aqsa

Téhéran (IRNA)- La Tunisie a fermement condamné, samedi, les agressions menées par les forces israéliennes d'occupation et les colons juifs dans les territoires palestiniens occupés, dénonçant les atteintes répétées contre la mosquée al-Aqsa et les attaques visant les fidèles.

Par voie de communiqué, la diplomatie tunisienne a fermement condamné, « les agressions menées par les forces israéliennes d'occupation et les colons juifs dans les territoires palestiniens occupés, notamment à Jénine, Bethléem (Cisjordanie), à Bab al-Amoud dans la ville sainte de Jérusalem ».

La Tunisie a également dénoncé les atteintes répétées contre la mosquée Al-Aqsa et les attaques visant les fidèles, fustigeant la profanation des lieux saints particulièrement en ce mois de ramadan.

« Ces agressions viennent refléter à nouveau la persistance des forces d'occupation dans leurs politiques racistes et discriminatoires et leur mépris de toutes les résolutions et pactes internationaux », poursuit le communiqué.

La Tunisie a réitéré son appel à la communauté internationale en vue « d'assumer sa pleine et entière responsabilité juridique et morale envers le peuple palestinien, s'agissant du traitement des questions liées à l'occupation et à l'agression avec les mêmes normes et critères ».

La diplomatie tunisienne a réaffirmé la position ferme et de principe de la Tunisie en faveur de la juste cause palestinienne et des droits inaliénables du peuple palestinien.

« Les pratiques agressives des autorités d'occupation dans les territoires palestiniens et la violation du caractère sacré de la mosquée Al-Aqsa ont encore aggravé sa politique raciste. La communauté internationale est appelée à traiter toutes les questions liées à l'occupation et à l'agression avec les mêmes normes et critères. La Tunisie soutient sans condition le droit palestinien qui n'est pas soumis à prescription. », a écrit sur sa page Twitter, Othman Jerandi, le ministre tunisien des Affaires étrangères.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha