11 oct. 2020 à 00:00
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84071399
0 Persons

Tags

La Chine est contre l'affaiblissement du PGAC (Wang Yi)

Téhéran (IRNA)- Le ministre chinois des Affaires étrangères a dit Pékin contre toute action unilatérale qui risque d’affaiblir le Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC). « Pékin continuera à soutenir la mise en œuvre de cet accord et de la résolution 2231 du Conseil de sécurité qui l’endosse et le règlement politique de la question nucléaire iranienne », a-t-il réitéré.

Selon l’IRNA depuis le ministère chinois des Affaires étrangères, le Chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, s’exprimant samedi 10 octobre, lors d'une rencontre avec son homologue iranien dans la province du Yunnan, a déclaré : « Pékin s'est toujours engagé à maintenir l'autorité et l'efficacité du PGAC ».

«Nous pensons que la sauvegarde de cet accord global signifie la sauvegarde des acquis du multilatéralisme, la sauvegarde du moyen utile de résoudre les problèmes par le dialogue et les consultations, et la sauvegarde de l'autorité de l'ONU et du Conseil de sécurité », a insisté le diplomate.

Wang Yi a déclaré que son pays, afin de répondre aux préoccupations légitimes de sécurité de toutes les parties, propose la création d'une plate-forme de dialogue multilatéral régional visant à protéger le PGAC.

Le ministre chinois des Affaires étrangères a déclaré : « Dans ce contexte, toutes les parties prenantes devraient participer de manière égale et se pencher par le dialogue et la discussion sur les problèmes de sécurité auxquels est confrontée la région du golfe Persique au Moyen-Orient afin d’y trouver des solutions politiques et diplomatiques ».

Qualifiant de « stratégique » le partenariat sino-iranien, Wang Yi a déclaré : « La Chine veut renforcer ses liens avec l'Iran, accroître la coopération bilatérale dans divers domaines, y compris la lutte contre la Covid-19. »

« Pékin est pour la coopération avec d'autres pays pour défendre le multilatéralisme, s'opposer aux approches brimades fondées sur l’unilatéralisme, et soutenir la justice internationale et les intérêts communs des pays en développement », a-t-il encore déclaré.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 0 =