Négociations nucléaires : l’Iran décidera sur la base des actes pratiques des Américains

New York (IRNA) – « L’Iran jugera les Américains sur la base de leur comportement pratique. Les messages contradictoires des Américains qui nous sont transmis par les médias et les canaux diplomatiques ne seront pas le critère pour notre décision finale. », a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères à propos de la relance des négociations dans le cadre du JCPOA.

 Bilan fructueux du déplacement du ministre des AE à New York

Le chef de la diplomatie iranenienn a déclaré samedi soir aux journalistes d'IRNA et de Radio-Télévision avant de quitter New York : « Au cours de mon voyage de cinq jours à New York, j'ai eu l'occasion de rencontrer une cinquantaine de responsables politiques. J'ai également eu deux rencontres importantes avec les médias américains, des groupes de réflexion et des universitaires. »

« Ce déplacement à New York était l'occasion d'expliquer clairement la politique étrangère du 13e gouvernement. Les pays étrangers, Européens, Latino-américains, Africains et arabes, tous ont salué l'approche du nouveau gouvernement iranien. », a ajouté le ministre iranien des Affaires étrangères.

Accent mis sur la diplomatie économique

 « Nos discussions ont porté sur plusieurs questions. La première question était le développement de la coopération commerciale et économique et l'accent est donc mis sur le commerce étranger. Si Dieu le veut, de bonnes choses se produiront dans ce domaine dans un avenir pas trop lointain dans le pays. », a annoncé Amir Abdollahian.

Relance des négociations nucléaires dans le cadre du JCPOA

« Au cours des rencontres avec le secrétaire général de l’ONU, le chef de la diplomatie européenne et les ministres des Affaires étrangères de certains pays en particulier la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, il y a eu une discussion sur la façon dont l'Iran retournerait aux pourparlers de Vienne dans le cadre du JCPOA. Nous avons explicitement expliqué le comportement des Américains, notamment lors d'une réunion à huis clos avec les directeurs des think tanks américains et des professeurs de relations internationales aux Etats-Unis. »,  a souligné le ministre iranien des Affaires étrangères.

Relance des négociations nucléaires dans le cadre du JCPOA

« Au cours des rencontres avec le secrétaire général de l’ONU, le chef de la diplomatie européenne et les ministres des Affaires étrangères de certains pays en particulier la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, il y a eu une discussion sur la façon dont l'Iran retournerait aux pourparlers de Vienne dans le cadre du JCPOA. Nous avons explicitement expliqué le comportement des Américains, notamment lors d'une réunion à huis clos avec les directeurs des think tanks américains et des professeurs de relations internationales aux Etats-Unis. »,  a souligné le ministre iranien des Affaires étrangères.

« Nous avons eu une réunion convaincante sur le fait que la politique étrangère de la République islamique d'Iran est régie par la retenue, la sagesse et la logique, mais le comportement des décideurs et de la Maison Blanche montrent une précipitation et manque de la raison. La crise actuelle en Afghanistan est un exemple de ces politiques inefficaces des Etats-Unis. », a insisté le chef de la diplomatie iranienne.

« L’Iran jugera les Américains sur la base de leur comportement pratique. Les messages contradictoires des Américains qui nous sont transmis par les médias et les canaux diplomatiques ne seront pas le critère pour notre décision finale. », a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères.

Gouvernement de Raïssi attentif au niveau des Iraniens de la diaspora

« Nous avions aussi une rencontre avec les responsables du Bureau pour la protection des intérêts de la République islamique d'Iran à Washington. À ce stade, je voudrais souligner aux Iraniens vivant à l'étranger que le gouvernement du Président Raïssi accueille chaleureusement la fréquentation et la présence des Iraniens de la diaspora dans la patrie. Nous sommes fiers que chacun des Iraniens de la diaspora soit un ambassadeur cultivé et raffiné de l'Iran islamique à l'étranger. Nous tous, Iraniens, où que nous soyons dans le monde, nos cœurs battent pour l'Iran islamique et nous travaillerons pour hisser le drapeau de la République islamique d'Iran. », a martelé Amir Abdollahian.

Le ministre des Affaires étrangères apprécie les efforts médiatiques de l'IRNA

« Je remercie mes chers collègues, tant à la Radiotélévision iranenienn qu'à l'Agence de presse IRNA, qui ont travaillé activement 24 heures sur 24 pour la bonne couverture des événements qui se sont déroulés au cours de la 76e Assemblée générale des Nations Unies. »,  a déclaré le chef de la diplomatie iranienne.

« J’espère que, si Dieu le veut, le cher peuple iranien verra le maximum d'avantages et d’effets positifs dans tous les aspects de leur vie à partir des résultats efficaces des entretiens diplomatiques intensifs, des accords conclus et de l'accueil chaleureux de différents pays accordé au nouveau gouvernement iranien et de leur attention particulière portée à la République islamique d'Iran. », a conclu le ministre iranien des Affaires étrangères.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha