Violation du droit international : les États-Unis et Israël doivent être tenus pour responsables de leurs actes (Mission iranienne à l’ONU)

New York - IRNA - Le conseiller de la mission iranienne auprès des Nations Unies soulignant l'importance du cyberespace a mis en garde contre les actions américaines visant à militariser le cyberespace et les agissements contreproductifs américano-US pour dire : « Tel Aviv et Washington devraient être tenus responsables de leurs actes répréhensibles qui violent manifestement le droit international. »

Selon l’IRNA, Heydar Ali Balouji, conseiller de la Mission iranienne auprès des Nations Unies, a brossé lundi 18 octobre un tableau détaillé sur les dernières positions de la République islamique d'Iran sur la sécurité régionale, la cybersécurité et le désarmement lors d'une réunion spéciale de la Première Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Le diplomate iranien a déclaré : « La paix et la stabilité au Moyen-Orient et dans le golfe Persique sont importantes pour la sécurité régionale et internationale, et l'Iran a présenté divers plans à cet effet et en réponse aux besoins de la région ».

 « Néanmoins, notre région a connu plusieurs guerres, une forte présence militaire étrangère, de l'extrémisme et du terrorisme, et une démonstration de force », a-t-il déploré.

Le représentant de l'Iran à la Première Commission de l'Assemblée générale des Nations Unies a déclaré que la principale raison de ces problèmes provenait d'opinions erronées telles que l'achat de sécurité aux partis étranges, assurer sa sécurité au prix de l'insécurité des voisins et la tentative de s’imposer dans la région…

« Ces approches erronées ont finalement conduit à l'assassinat lâche du très haut général martyr iranien, Qassem Soleimani, le héros de la lutte anti-Daech.

M. Balouji a souligné que le cyber, en tant que patrimoine commun de l'humanité, devrait rester une simple arène pacifique et que son utilisation irresponsable entraînera certainement insécurité et instabilité.

Se référant aux actions américaines visant à militariser la cyberarène et aux cyberattaques américano-israéliennes, le diplomate iranien a souligné que les deux devraient être tenus responsables de leurs actions.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha