27 avr. 2022, 14:28
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84733702
T T
0 Persons

Tags

Le régime sioniste, symbole de la « violation des droits de l'homme»

Ali Baqeri Kani, Vice-ministre des Affaires étrangères pour les affaires politiques, s’exprimant lors de la première conférence sur le référendum en Palestine à l'Université Imam Sadeq mercredi à Téhéran, a déclaré que la cause de la Palestine est une question dans laquelle sont remarquablement reflétées, les valeurs de la révolution islamique, dont la recherche de la justice, l'amour de la liberté et la lutte contre l'hégémonie.

Quant aux soi-disant Accords d'Abraham, Bagheri Kani a expliqué que les droits des Palestiniens ont été échangés avec les profits politiques, économiques et sécuritaires temporaires de certains gouvernements, alors que l'utilisation maximale du projet est de donner une respiration artificielle au régime d'occupation.

Selon Bagheri, parmi toutes les questions importantes liées à la Palestine, le sujet de la vie humaine et des droits de l'homme est le plus important.

Depuis sept décennies, le régime sioniste a eu la plus grande compilation de violations des droits de l'homme, a-t-il déploré en ajoutant la question de la Palestine ne se limitait pas au différend sur une partie de la terre parce que le régime est la violation systémique des droits de l'homme dans l'histoire récente et au niveau international.

Seule une paix fondée sur la justice peut être durable en Palestine, l'équité n'a rien à voir avec l'occupation et l'incursion des sionistes, a-t-il dit en critiquant des Occidentaux qui par leur soutien au régime sioniste d'occupation ont remis en question leurs prétentions à soutenir les droits de l'homme et la démocratie.

Il a également ajouté que toute initiative, qui ne met pas fin à l'occupation et à l'incursion des sionistes en Palestine, n'est pas une solution, et que la solution dure est la résistance et la solution douce serait un référendum ; ainsi, chacune des solutions, qui aident à mettre fin à l'occupation plus tôt et à ouvrir la voie au retour des Palestiniens dans leur patrie, peuvent apporter une paix durable dans la région et dans le monde.

La résistance et le référendum sont les deux faces d'une même pièce,tous ceux qui prétendent soutenir les droits de l'homme devraient soutenir la résistance, a-t-il insisté.

Les sionistes sont d'avis qu'ils peuvent trouver une légitimité par l'usage de la force et du crime alors que la poursuite des incursions et de l'occupation menace l'existence du régime en interne, a conclu le diplomate iranien.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha