La Corée du Sud commence le paiement de sa dette de 7 milliard de dollars envers l'Iran

Téhéran (IRNA) – "L'argent que la Banque centrale demande à la Corée du Sud est de 7 milliards de dollars, mais les paiements sont censés commencer avec au moins un milliard de dollars.", a déclaré le gouverneur de la Banque centrale iranienne.

Concernant les ressources iraniennes gelées par la Corée du sud, Abd-ol-Nasser Hemmati a déclaré aujourd'hui en marge de la réunion du cabinet: "Ce paiement sera effectué quand ils le souhaitent et si le paiement n'est pas opérationnel, les suivis nécessaires seront effectués."

"La Corée du Sud elle-même a exigé des négociations pour le paiement et l'ordre de paiement a été établi, donc une fois qu'ils le souhaitent, ce paiement sera effectué et si le paiement n'est pas opérationnel, les mesures nécessaires seront prises."

"Nous avons entamé des négociations approfondies au sujet des ressources iraniennes avec des pays comme Oman, le Japon, l'Irak et la Corée du sud. Maintenant, la situation est meilleure et les choses vont progressivement avancer.", a souligné ce responsable iranien.

En réponse à une question à propos de la possibilité d'obtenir la licence OFAC (Office of Foreign Assets Control) du Département du Trésor des États-Unis par ces pays, le gouverneur de la Banque centrale iranienne a déclaré: "C'est leur problème et cela n'a rien à voir avec nous."

Selon IRNA, le gouverneur de la Banque centrale et l'ambassadeur de Corée du Sud en Iran, lors d'une réunion tenue à la demande de l'ambassade de Corée du Sud, ont récemment convenu de la manière de transférer et de consommer une partie des ressources bancaires de l'Iran gelées en Corée du Sud sous prétexte des sanctions américaines.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 9 =