Zarif exhorte les États-Unis à lever «sans tarder» toutes les sanctions conformément à leurs obligations

Téhéran (IRNA)-Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, réitérant sur le fait que les États-Unis devraient lever toutes les sanctions « sans tarder », au nom de leurs obligations liées au Plan global d’action conjointe sur le nucléaire (PGAC, JCPOA selon son acronyme anglais), a déclaré : « Les Américains doivent savoir que ni les sanctions ni le sabotage ne seront pas un outil de négociation et ne feront que rendre la situation plus difficile pour eux . »

Selon l'IRNA, Mohammad Javad Zarif a reçu ce mardi 13 avril le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, en visite à Téhéran, à la tête d’une délégation.

Les deux Chefs de la diplomatie ont discuté à cette occasion de la diversité de la coopération bilatérale, régionale et internationale entre les deux pays qui s’annonce profonde et fructueuse et qui repose sur l’avis favorable de très hauts dirigeants des deux pays.

Toujours lors de la rencontre Javad Zarif a souligné que les deux pays entretiennent des relations bilatérales stratégiques et que la Russie est un voisin « important » pour la République islamique.

« La Russie entretient diverses relations politiques, culturelles, économiques, sécuritaires et stratégiques avec la République islamique d'Iran », a-t-il précisé.

S’agissant des relations bilatérales, le ministre des Affaires étrangères a remercié la Russie d'avoir fourni des vaccins anti-Covid pour la République islamique d'Iran et a exprimé l'espoir qu’avec l’accord entre les deux pays, la production du vaccin Spoutnik en Iran commencerait et qu’il serait possible d'acheter plus de vaccins à la Russie pour répondre aux besoins de l'Iran.

Les discussions étaient également axées sur la coopération irano-russe dans les domaines économique, culturel et nucléaire.

Lire aussi: Les sanctions et le sabotage ne donneront pas aux États-Unis un outil de négociation

Pour sa part, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a qualifié de « régulier, riche et significatif », le dialogue politique Téhéran-Moscou.  

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha